L’art de bien vieillir


Bien vieillir nous concerne tous. Mais concrètement comment faire ?

Bien vieillir nous concerne tous. Avec l’allongement de la vie et de meilleures conditions d’existence, les personnes vieillissantes au XXIe siècle sont de plus en plus nombreuses, et ce avec une bien meilleure santé qu’autrefois. Véritable défi, le « bien-vieillir », devient un art à pratiquer sans modération afin de retarder le plus longtemps possible les problèmes de santé … et donc la perte d’autonomie… Mais concrètement comment faire ?

 

La santé c’est aussi la forme pour les séniors !

Pour les médecins, il y a bien entendu des différences entre un vieillissement réussi, un vieillissement usuel ou au contraire pathologique. Pour le corps médical, les traitements adaptés avec un suivi régulier des pathologies demeurent un prérequis pour conserver une bonne santé générale et donc l’autonomie le plus longtemps possible. Cependant, les médecins et gériatres sont également particulièrement vigilants à développer la prévention concernant la forme physique et le bon état moral de la personne âgée.

L’alimentation, les activités, le plaisir des personnes âgées !

Au cœur de la prévention et de la surveillance médicale des personnes âgées : l’alimentation suffisante et saine ainsi que des activités physiques et relationnelles plurielles et agréables ! On ne le dira jamais assez mais le plaisir est au centre de toutes les attentions pour se maintenir en bonne santé qu’elle soit physique et morale ! Et c’est ce même principe de plaisir qui motive les personnes âgées à demeurer chez-elle et à essayer de reculer le moment où la perte d’autonomie sera véritablement inéluctable.

Les séniors et leur autonomie : liberté, liberté chérie !

Les séniors et leur autonomie : liberté, liberté chérie !

Se caractérisant par l’incapacité pour une personne à accomplir certains gestes et actes de la vie courante, la perte d ‘autonomie peut s’installer de façon brutale après un choc psychologique (perte d’un conjoint), un accident ou une maladie, ou encore progressivement. Deux solutions pour des pertes d’autonomie progressives ou encore limitées : les visites d’une infirmière/aide à domicile ou encore la téléassistance. L’accessibilité du domicile et les aides techniques et financières sont des facteurs déterminants pour prolonger le plus possible l’autonomie des personnes âgées.

L’art de bien vieillir grâce à la téléassistance.

Chute, malaise ou encore difficultés respiratoires, les personnes âgées vivant seules chez elles peuvent être confrontées à ces maux à toute heure du jour ou de la nuit. C’est pourquoi la téléassistance peut être recommandée : il s’agit d’un bracelet ou d’un collier avec un bouton d’appel que la personne doit presser en cas de problème. La centrale, ensuite, contacte les personnes mentionnées dans le contrat qui interviennent pour aider la personnes (voisins, amis, famille…). Si le cas est plus grave, les secours peuvent directement être appelés par la centrale. Ce dispositif sécurise les personnes âgées elle-même comme leurs proches.

=> Contactez dès maintenant l’une de nos 60 agences Présence Verte en France et profitez des solutions de téléassistance les mieux adaptées pour vieillir en toute confiance et surtout en toute liberté. Autonomie, liberté et confort pour les seniors !