La centrale d’écoute

Sur les deux plateaux d’écoute situés en Lorraine, plus de 50 opérateurs se relaient nuit et jour, 24h/24 et 7 jours sur 7 pour sécuriser et veiller sur nos abonnés.

Notre plateau principal est situé dans la ville de Ludres près de Nancy.

La centrale d’écoute Présence Verte, c’est le cœur de notre dispositif d’alerte : les opérateurs traitent plus d’un million d’alarmes par an.

Sur les plateaux d’écoute, les journées ne se ressemblent pas. Être opérateur, c’est choisir d’avoir un quotidien de travail qui sort de l’ordinaire. C’est choisir d’être parfois confronté à l’isolement des personnes âgées, aux dangers possibles de la vie quotidienne et aux urgences.

Mais c’est aussi des moments de partages, d’échanges et de sourires, avec pour simple but, apporter du lien social et une sécurité aux personnes équipées.

 

La formation de nos opérateurs

Les opérateurs de notre centrale d’écoute suivent une formation en interne. A la suite de cette formation initiale, s’en suit 3 mois d’ateliers pratiques, pilotés par des référents métiers.

Le métier de téléopérateur s’articule autour de 3 missions principales :

  • Offrir un espace d’écoute où l’abonné se sent libre de s’exprimer.
  • Contextualiser la situation en tenant compte de l’âge de l’abonné et de son état de santé.
  • Rechercher la satisfaction de l’abonné.

 

Le traitement des alarmes

Une chute, une perte de verticalité, un appui volontaire de la part de l’abonné et le dispositif se met en action. Un opérateur traite l’alarme le plus rapidement possible et gère la situation avec la personne.

Si l’abonné ne répond pas, l’opérateur contacte ses proches, dans un premier temps. Si la situation le nécessite, les secours sont appelés à intervenir.

En moyenne, la centrale reçoit plus de 4500 alarmes par jour. Un défi du quotidien pour les opérateurs qui veillent sur nos abonnés.

Si vous demandez à un opérateur ce qu’il fait dans la vie, il vous répondra : « je sauve des vies ».